Innocence en Danger

Verein
Innocence en Danger (IED) a vu le jour en 1999, en réponse au « Mouvement de protection mondial de l’enfance » initié par Mme Homayra Sellier au sein de l’UNESCO, à la suite du démantèlement d’un vaste réseau mondial de cyber-pédocriminalité. La mission de l’association est d’aller à la rencontre des victimes et de leur famille sur le terrain afin de leur apporter une aide concrète dans la reconstruction post-traumatique. Nos deux pôles d'action sont la reconstruction post-traumatique, et la prévention de la cyber-pédocriminalité. Depuis 2003, plus de 2’000 enfants victimes de violences sexuelles ont été pris en charge dans le cadre de retraites de « reconstruction émotionnelle » sur une durée de dix jours, appelées « séjours de résilience ». Durant ces séjours, les enfants victimes sont pris en charge par une équipe de thérapeutes professionnels, proposant des activités variés et des ateliers d'art-thérapie facilitant la résilience naturelle des participants. De plus, nous menons des activités de sensibilisation et de formation pour informer les écoliers, les parents et les éducateurs sur les mesures à prendre pour naviguer sur les réseaux sociaux et sur internet en sécurité.
Projekte Kontaktinformationen
  1. Zweck (SHAB)

    Protection et défense de l'enfant contre les exploitations de toute nature dont il est victime de par le monde et surtout par l'intermédiaire de l'Internet et de toute technologie de la communication.

  2. Die wichtigsten Punkte in Kürze

    Innocence en Danger (IED) a vu le jour en 1999, en réponse au « Mouvement de protection mondial de l’enfance » initié par Mme Homayra Sellier au sein de l’UNESCO, à la suite du démantèlement d’un vaste réseau mondial de cyber-pédocriminalité. La mission de l’association est d’aller à la rencontre des victimes et de leur famille sur le terrain afin de leur apporter une aide concrète dans la reconstruction post-traumatique. Nos deux pôles d'action sont la reconstruction post-traumatique, et la prévention de la cyber-pédocriminalité. Depuis 2003, plus de 2’000 enfants victimes de violences sexuelles ont été pris en charge dans le cadre de retraites de « reconstruction émotionnelle » sur une durée de dix jours, appelées « séjours de résilience ». Durant ces séjours, les enfants victimes sont pris en charge par une équipe de thérapeutes professionnels, proposant des activités variés et des ateliers d'art-thérapie facilitant la résilience naturelle des participants. De plus, nous menons des activités de sensibilisation et de formation pour informer les écoliers, les parents et les éducateurs sur les mesures à prendre pour naviguer sur les réseaux sociaux et sur internet en sécurité.

  3. Ziele

    Réduire la violence sur les mineurs, que ce soit dans la vraie vie ou dans la vie cybernétique. Notre leitmotiv est de: protéger l'enfance contre la maltraitance, les violences sexuelles, physiques et psychologiques, et spécialement lutter contre la pédocriminalité en ligne. Chaque image est un enfant maltraité et chaque (re)diffusion/visionnage est une nouvelle violence faite à l'enfant victime.

  4. Grundsätze

    Innocence en Danger a été créé en 1999 pour protéger l'enfance des violences sexuelles. L'association s'est spécialisée dans la reconstruction post-traumatique des violences sexuelles sur mineurs. IED met un point d'honneur à ne pas investir les dons reçus dans des frais de promotion, d'image ou de communication. Vivant entièrement des dons reçus, nous utilisons nos fonds pour les enfants, reversant 80% des donations aux séjours de résilience. Nous croyons que lorsque la prévention et l'éducation ne suffisent plus, il faut reconstruire pour éviter que les mêmes schémas ne se reproduisent. Et lorsqu'un enfant est maltraité, c'est toute la société qui est maltraitée. Car qui seront les consommateurs, employés, les cadres, les chefs d’entreprise et les dirigeants de demain si nous n'entreprenons rien aujourd'hui!

  5. Massnahmen

    Chacun de nos séjours est programmé sur mesure, en fonction des besoins des participants : - Sélection des victimes afin d’assurer une cohésion de groupe. - Etablissement du programme du séjour, en coopération avec les participants. - Sélection minutieuse des thérapeutes en fonction du programme et du profil des participants. - Création des ateliers (activités et thérapies), déclinés en 3 groupes : ateliers pour les mineurs, ateliers pour les accompagnants adultes, ateliers en commun enfant-adulte. BENEFICIAIRES : Une cinquantaine de personnes sont impliqués dans chaque séjour, afin de garantir une prise en charge optimale des victimes. Lors d’un séjour d’une durée de 10 jours, nous accueillons : - 12-15 mineurs victimes de violences sexuelles, âgés entre 5 et 16 ans, - au minimum un adulte protecteur accompagnant l’enfant victime, - un groupe d’une dizaine de bénévoles minutieusement choisis pour l’animation des ateliers, - une dizaine de thérapeutes, psychothérapeutes et autres professionnels de l’enfance (selon besoins), - une équipe ménage & cuisine, - un service de sécurité pour toute la durée du séjour. Une telle structure nous permet d’établir une relation de confiance avec les victimes et leur famille. Être 10 jours avec la même équipe, permet aux participants de se sentir suffisamment en sécurité pour s’exprimer artistiquement et émotionnellement. ATELIERS THERAPEUTIQUES : Les activités proposées dans nos ateliers thérapeutiques comprennent (liste non-exhaustive) : - l’équithérapie, - la musicothérapie, - la thérapie par le dessin, - la thérapie par le chant et la musique, - la théâtre-thérapie, - les activités de prise de conscience (ex. méditation), - la rencontre/découverte avec la nature et les animaux, - des cours de self-défense. Ces ateliers sont déclinés en trois groupes, en individuel ou en groupe : - Ateliers pour les enfants : axés sur la reconstruction et la gestion émotionnelle, la connaissance et l’affirmation de ses droits, les relations sociales etc. - Ateliers pour les adultes : outils pour soutenir leurs enfants, pour gérer les situations conflictuelles, pour reprendre confiance en soi etc. - Ateliers enfants & adultes : axés sur la reconstruction du lien parent-enfant, le renforcement de leur relation. Dans un cadre idyllique, soutenus par un adulte protecteur, des enfants qui ont vécus des violences sexuelles, entament la reconstruction complète de leur personnalité. Nos séjours ont de véritables vertus, tant sur le plan neurologique que physique. Les effets thérapeutiques ont été reconnus par le secteur médical, grâce à une étude scientifique menée de 2010 à 2013 en Suisse et en Allemagne, qui a attribué à nos séjours de résilience une reconnaissance thérapeutique, gage de leurs bienfaits et de l’espoir qu’ils suscitent.

  6. Finanzierung

    Nos séjours de résilience sont entièrement financés par les donations privés. Pour l'heure nous ne disposons d'aucune autre source financière, c'est pourquoi un seul séjour par année peut être organisé pour une quinzaine d'enfants. L'association ne compte qu'une personne employée à temps partiel, les autres aides sont tous bénévoles. Certains thérapeutes acceptent de participer aux séjours sans rémunération, et l'équipe d'animation est composée uniquement de bénévoles. Le coût d'un tel séjour, tous frais compris, est de CHF 500.-/jour par participant

  7. Unterstützung

    Non

  8. Bankverbindung

    Saanen Bank AG, 3792 Saanen ,IBAN: CH23 0634 2016 1141 7780 1