Association Suisse des Ami.e.s de l'Ecole des Sables

Verein

L'ASAES soutient financièrement l'Ecole des Sables à Toubab Dialaw au Sénégal qui est la plus importante "maison mère" de la danse africaine. De jeunes danseuses et danseurs de toute l'Afrique y reçoivent un foyer artistique et une formation professionnelle d'excellente qualité en leur assurant une base solide pour leur vie d'artiste tout en leur ouvrant de nombreux horizons professionnels.

Kontaktinformationen Projekte
  1. Zweck (SHAB)

    L'Association Suisse des Ami.e.s de l'Ecole des Sables (ASAES) a pour but principal de soutenir financièrement l'Ecole des Sables à Toubab Dialaw (Dakar, Sénégal). Ensemble, nous souhaitons permettre à l'Ecole des Sables de continuer à développer ses activités essentielles à la survie des danses traditionnelles africaines et à la sauvegarde du patrimoine culturel africain lié à la danse et aux coutumes ancestrales, en liaison avec le monde contemporain.

  2. Die wichtigsten Punkte in Kürze

    L'ASAES soutient financièrement l'Ecole des Sables à Toubab Dialaw au Sénégal qui est la plus importante "maison mère" de la danse africaine. De jeunes danseuses et danseurs de toute l'Afrique y reçoivent un foyer artistique et une formation professionnelle d'excellente qualité en leur assurant une base solide pour leur vie d'artiste tout en leur ouvrant de nombreux horizons professionnels.

  3. Ziele

    L'ASAES souhaite participer financièrement à la réalisation d'un des objectifs principaux de l'Ecole des Sables qui est de promouvoir le développement artistique et technique des danseuses et danseurs africain.e.s et leur donner la possibilité de s'ouvrir au monde par des échanges avec des danseuses et danseurs internationales/naux. L'Ecole des Sables estime qu'il est essentiel d'encourager les danseuses et les danseurs africain.e.s à prendre conscience des valeurs de leur culture, de leurs danses, de leur histoire et à être fier.ère.s de qui elles/ils sont et d'où elles/ils viennent. En même temps, l'Ecole des Sables souhaite donner aux danseur.euse.s de tous les continents la chance d'être exposé.e.s à la grande richesse des danses africaines dans une perspective traditionnelle et contemporaine, afin de leur permettre d'expérimenter, d'incarner et d'infuser cette qualité dans leur pratique. Ces opportunités d'échanges visent à créer des liens et des collaborations entre les différentes cultures et les cultures africaines. Dans ce sens, l'Ecole des Sables s'engage pour le développement de la danse traditionnelle et contemporaine en Afrique, pour sa visibilité et sa valorisation au niveau international.

  4. Grundsätze

    L'ASAES s'engage financièrement auprès de l'Ecole des Sables à Toubab Dialaw dans le but de : - préserver et valoriser la culture des danses sénégalaises et africaines, - faire connaître les différentes techniques et la richesse des danses africaines en Afrique et au niveau international, - établir des échanges culturels entre l'Afrique, les pays de la diaspora et les autres pays du monde, - organiser des spectacles, des galas d'artistes, des ateliers et des festivals axés sur la danse, - établir et diriger des formations professionnelles en danses africaines traditionnelles et contemporaines, notamment la technique spécifique de danse africaine moderne de Germaine Acogny, en liaison avec les danses occidentales contemporaines.

  5. Massnahmen

    L'ASAES tient à participer à la valorisation de l'extraordinaire cheminement de Germaine Acogny, co-fondatrice avec son mari Helmut Vogt de l'Ecole des Sables à Toubab Dialaw dans le courant des années 1990. Germaine Acogny est l'une des personnalités les plus célèbres de la scène africaine en danse contemporaine, en particulier dans le domaine de l'enseignement et du développement de la danse contemporaine en Afrique. Germaine Acogny a créé la Technique Acogny (TGA), une technique de danse moderne africaine codifiée et reconnue internationalement. Elle se produit, chorégraphie et enseigne dans le monde entier et est une ambassadrice importante de la danse et de la culture africaines. Elle est, entre autres, Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres de la République française et sénégalaise et Officier de la Légion d'Honneur de la République française. Elle est lauréate du Prix d'Excellence de la CEDEAO, catégorie Prix des Arts et des Lettres/catégorie Chorégraphie et a été décorée en 1999 en tant que "Femme pionnière" par le Ministère sénégalais de la Famille et de la Solidarité Nationale. En 2007 elle et le chorégraphe japonais Kota Yamazaki, reçoivent un BESSIE Award à New York pour la chorégraphie de la création "Fagaala" et en 2018 elle gagne un nouveau New York Bessie Award pour son interprétation exceptionnelle dans le Solo "Mon élue noire - Sacre no 2" du chorégraphe français Olivier Dubois. Et voici qu'en cette année 2021 Germaine Acogny se voit attribuer le célèbre Lion d'Or de la danse à la Biennale de Venise en Italie pour récompenser la globalité de sa carrière.

  6. Finanzierung

    Fonds et dons de soutien

  7. Bankverbindung

    Compte Postfinance Suisse no 15-592938-3 IBAN CH49 0900 0000 1559 2938 3